Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 12:33
la vie secrète des homards!

Belles prises!

Quand le rythme de vie s'accélère que les sollicitations de toutes sortes s'accumulent, il faut adopter des stratégies pour s'y retrouver et enfin respirer le temps des vacances. La pêche est un moyen de faire le vide, aspiration à la simplicité, au moment présent et à l'émerveillement d'avoir une "prise"! ça marche pour un homard, des crevettes, un maquereau au bout d'une ligne, une palourde qui émerge du sable ou un couteau qui "monte" tout seul alléché par quelques grains de sel.

Beau sujet de peinture...et modèles coopératifs ;  ils sont capables de rester paisiblement installés dans un bac ne bougeant que leurs antennes! La couleur des homards est magnifique et peut varier d'un bleu franc et lumineux à un rose violacé teinté de beige, de rouille et de mauve selon leur "fond" de résidence. Les homards du grand large n'ont pas la même teinte que ceux qui nichent au creux des roches du littoral. Plus je les regarde plus il me sera facile de les peindre... on n'a pas toujours le modèle sous les yeux et hélas... ceux-là vont passer à la casserole!! On peint souvent de manière inconsciente en gardant en soi l'image et l'inspiration. Le cerveau a une mémoire fulgurante ; certaines toiles se font d'un jet alors que d'autres sont plus laborieuses dès lors que s'y ajoutent la volonté de bien faire et de faire beau.
On devrait peindre comme on respire!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

.

De la trace écrite à la peinture à l'huile...

 

Tous les chemins pour accéder à un geste plus libre...

 

Qu'est-ce que cela veut dire :  être dysgraphique??


Mon cheminement prend racine dans mon expérience de "graphothérapeute-clinicienne" à travers l'approche quotidienne du corps de mes jeunes patients qui souffrent de mal écrire.Tout comme l'écriture, la peinture passe aussi par le corps ; du regard à la main.

Je peins depuis que je suis enfant, attirée par les traces de toutes sortes : traces d'écriture, de dessin, de pastels, d'aquarelles ou d'encres.

C'est à travers un dédale d'expériences personnelles et thérapeutiques que je me suis "lancée".
Ma démarche est celle d'une promeneuse solitaire qui s'émerveille des paysages de mer : de Bretagne, d'outre-mer ou d'ailleurs.                                    

Le Finistère Nord est mon terrain de jeu, ma boîte de couleurs : de Brest à Carantec, de Morgat aux Abers, de Brignogan à Roscoff ; c'est là que je me ressource et découvre toujours de nouvelles teintes, de nouvelles lumières comme si je les découvrais pour la première fois.
Regarder est si difficile...

 

J'ai créé ce blog pour partager mes réflexions et des instants de ma vie de thérapeute et de peintre.

Quoi qu'il arrive, penser que nous sommes toujours en transition, en devenir, pourrait nous fournir une capacité à rebondir extraordinaire.

"Etre créatif, c'est avoir le sentiment que la vie vaut la peine d'être vécue" (D.Winicott)

@

à maux couverts

Cette page -référencée- dans les articles vous permet de poser des questions sur tout ce qui de près ou de loin a trait à l'écriture : apprentissage dès le cp, problèmes rencontrés, tous les "dys" : dysgraphie, dyspraxie, dysorthographie, dyslexie ; les troubles de l'écriture : écriture trop lente, illisible, saccadée, sale avec des ratures, des lettres oubliées, écriture trop grosse, trop petite, etc...

Il vous suffit d'ajouter un commentaire en bas de cette page.

Je vous répondrai dans la mesure de mes compétences.

N'hésitez pas à me faire part de vos interrogations, vos expériences personnelles, celle de vos enfants, de vos remarques concernant les sujets que j'évoque dans ce blog.

* Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs. Demandez-moi!

* Toutes les vignettes cliniques parlent de patients "fictifs" bien sûr et de situations choisies sans lien particulier avec telle ou telle personne. Le travail thérapeutique est strictement confidentiel.

Pages